La cartographie d’audience : un outil indispensable pour l’intrapreneuriat

par | Nov 26, 2020 | Acculturation, Intraprenariat, Non classifié(e)

Quand on lit le mot cartographie, on pense géographie. Le but d’une carte étant d’informer son lecteur sur l’existence d’éléments au sein d’un espace. Pour un entrepreneur, un intrapreneur ou plus généralement un porteur de projet, le besoin reste le même, définir l’espace, mais celui-ci changera de cibles à identifier pour sa cartographie d’audience pour se tourner vers les bonnes personnes.

J’aime me référer à l’art diplomatique lorsque je parle de cartographie des parties prenantes. Mon expérience onusienne m’a montrée comment les diplomates se devaient de cartographier leur écosystème lorsqu’ils arrivaient à New York, pour comprendre rapidement qui étaient leurs alliés, les neutres (pouvant voter pour ou contre une résolution lors d’un vote), et les opposants du dossier dont ils étaient en charge.

Par exemple, lorsque Donald Trump a demandé à son ambassadeur, Nikki Haley, de faire passer une résolution sur la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël, et que cette résolution s’est retrouvée à l’assemblée générale, pensez bien que Nikki Haley et la mission d’Israël se sont empressés d’aller contacter TOUS leurs alliés, ainsi que les neutres, mais qu’ils n’ont pas perdu de temps à aller rencontrer leurs opposants. Et voilà pourquoi Palau a voté pour.

Une cartographie des parties prenantes, aussi appelée cartographie d’audience, désigne le fait de créer une carte des personnes ayant une influence ou pouvant être influencées par un projet. L’utilité de cette action est multiple, et elle doit toujours commencer par reconnaitre l’importance de l’humain dans son projet.

cartographie des audiences

la cartographie d’audience  pour connaitre les influences et les profils

On catégorise souvent les parties prenantes ainsi : Alliés, décideurs, neutres, opposants.

Les alliés sont votre source de soutien et d’accompagnement, ils vous aideront à avancer, et vous pourrez aisément faire appel à leurs services mais n’auront pas nécessairement de pouvoir décisionnel. On peut les reconnaitre comme vos futurs partenaires si vous êtes une entreprise, l’équipe du programme d’incubation si vous êtes un intrapreneur, ou un membre d’une association si vous êtes porteur de projet. Ils veulent voir votre projet réussir.

Les décisionnaires ne sont pas nécessairement des alliés mais leur influence sera clé dans votre projet. Il faut donc les cartographier pour mieux les connaitre et savoir quand faire actionner leur expertise et leur pouvoir de décision.

Les neutres, comme leur nom l’indique, ne se sont pas encore décidé sur la façon d’approcher votre projet. Les cartographier vous permettra d’actionner votre « pouvoir de lobbying » le moment venu.

– Et enfin les opposants, qui sont contre votre projet temporairement ou définitivement. Il est donc essentiel de les cartographier pour les éviter, ou pour intégrer leurs remarques dans la défense de votre projet. 

Cartographier les personnes que vous rencontrez, vos collaborateurs, vos futurs partenaires ou les opposants à votre projet vous permet de mieux appréhender l’inconnu. D’autant que nous sommes soumis aux émotions, aux influences, au protocole hiérarchique, aux attentes de chacun… Lorsque vous cartographie ces personnes, vous évaluez leurs besoins, leur niveau d’influence, de hiérarchie et cela vous permet de faire des choix rationnels pour la suite de votre projet.

cartographie des audiences dans l'intrapreneuriat

Faire des choix rationnels pour mieux anticiper et défendre son projet

Cartographier vous aide aussi à pitcher pour mieux entrer en contact avec les autres. Pour avancer dans un écosystème, il est important de pouvoir raconter votre histoire et d’étendre efficacement votre réseau. Vous devez affiner votre discours et vous assurer que votre communication soit forte et pertinente et qu’elle s’adapte à chaque interlocuteur. C’est en ça qu’une cartographie va influer sur vos pitchs et sur votre storytelling.

Les différences d’influence, les profils de vos parties prenantes mis en relation avec les besoins de votre projet vous permettront de faire des choix en conséquence, de prendre des décisions raisonnées, ce qui en retour, vous rendra plus assertif et donc plus crédible. Vous verrez votre sens du leadership se développer en étant plus pro-actif lors de vos interactions.

Prenez l’exemple d’un opposant. L’un de vos décideurs le mentionne lors d’une discussion car il le connait et trouve son point pertinent. Vous serez déjà au courant de cette critique et pourrez très calmement argumenter sur le point de friction, plutôt que de vous sentir désarçonné. Lorsqu’on cartographie, on étend et valorise sa connaissance. Un expert ne supprime pas la critique, il la connait et la comprend. Il l’a entendue. Il peut la contrer avec ses propres arguments. Il peut décider d’en débattre ou non, le choix reste le sien. Une critique n’arrive jamais seule, sa source est humaine. D’où l’importance de cartographier.

intrapreneuriat et audiences

Mieux s’organiser, planifier ses actions et améliorer son relationnel

Enfin, cartographier son écosystème est aussi apprendre à organiser ses actes : c’est-à-dire savoir quand enclencher une action auprès de quelqu’un ou quand s’armer de patience. Des templates sont créés pour aider les porteurs de projets à organiser leur écosystème. Une fiche de profil pour vos parties prenantes est toujours intéressante afin de garder en tête certaines informations essentielles.

Prenez note de sujets de discussion à favoriser à propos de votre projet pour telle ou telle personne. Les disponibilités de la personne si vous êtes au courant, la description de leur pouvoir décisionnel, leur niveau d’influence… Tous ces critères vont vous permettre d’organiser votre calendrier d’actions pour savoir quand entrer en contact avec quelqu’un et de quelle manière.

Imaginez par exemple qu’un coach d’un programme d’intrapreneuriat vous mette en contact avec une personne de son réseau qui pourrait vous faire rencontrer des membres importants pour votre projet. Toutefois, cette personne est en vacances et ne sera de retour qu’un mois plus tard. Notez-le : d’une part vous évitez l’oubli, d’autre part cela vous permettra de personnaliser le contenu de votre mail à cette personne. La cartographie vous rendra à la longue plus empathique : elle vous fera noter ces petits détails et améliorera votre relationnel avec vos parties prenantes.

La cartographie est un élément essentiel dans l’avancement d’un projet, on la résume souvent aux besoins des intrapreneurs et entrepreneurs mais elle concerne vraiment tout projet, et il faut la voir pour l’immensité qu’elle peut devenir : ne cartographier pas que vos partenaires directs et évident, vos sponsors ou N+1. La cartographie prend toute sa force lorsqu’elle est prise dans sa globalité. Nous proposons un cours à distance pour affiner cette compétence et vous accompagner dans la réussite de vos projets professionnels : Contactez-nous, et nous en parlerons plus longuement.

Marie Lepin est cheffe de projet à Change Factory ! Quand elle n’oeuvre pas à coordonner des programmes d’intrapreneuriat, cette foodie avouée travaille sur son projet de magazine photos ou se lance dans un running à travers Montmartre !